Haïku du Coeur n°1

Je débute ici une nouvelle rubrique que j’intitule « Haïku du Coeur » et dont la périodicité sera hebdomadaire. Elle complète celle que j’appelle « Haïku du Jour » et que vous connaissez déjà. Cependant, sa finalité est tout autre. Il s’agit ici pour moi de vous faire découvrir ou redécouvrir un haïku d’un auteur classique et qui suscite une émotion qui peut être partagée.
Pour ce premier numéro de Haïku du Coeur, je vous propose le tercet suivant :
Les gens pauvres
peuvent voir aussi les esprits
dans les fleurs de chardon-ogre
Ce haïku est une oeuvre de jeunesse de Matsuo Bashô (1644-1694). Il l’a écrite en 1666 et elle apparaît clairement comme un trait d’humeur contre l’injustice.
Il y a ici une force extraordinaire, et ce poème entre en résonance avec les travers de notre époque si prompte à cataloguer les êtres et les choses.
Comment ne pas voir ici le sort fait à ceux qui artificiellement – sauvagement parfois – vont être considérés comme « pauvres » sur la foi de préjugés véhiculés par d’autres qui se pensent riches parce qu’ils se prévalent d’un avoir, d’un savoir ou d’un pouvoir qu’ils n’ont pas ? Les manifestations d’arrogance de ce type sont légions au XXIème siècle, autant dans le domaine politique, qu’économique, financier ou culturel.
« Vous ne pouvez pas comprendre », se voient-ils rétorquer. « Nous savons ce qui est bon pour vous », s’entendent-ils dire. Dans le même temps, chacun se targue d’avoir le sens de l’écoute. Pieux message !
A vous lire et… au plaisir !
Jean Le Goff / 4 novembre 2012.

 

4 réflexions au sujet de « Haïku du Coeur n°1 »

  1. merci pour ce premier haiku du coeur
    trois lignes .. et tant à dire, tant à donner à réfléchir !

    je souhaite que cette rubrique s’étoffe et nous ouvre encore des voies nouvelles

    • Merci ! ravi que cette rubrique vous donne satisfaction. Echanger, partager, transmettre… autant de verbes qui suscitent l’enthousiasme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s