HAIKU DU COEUR N° 37

CONTES DE LA SAGESSE ORDINAIRE

Le voleur
m’a tout emporté, sauf
la lune qui était à ma fenêtre

Le Moine Ryôkan
1757-1831

Cette forme charmante, pleine d’émotion pour énoncer son infortune apparait au lecteur d’une grande sagesse. La chute dans ce haïku est superbe si l’on considère que la lune ne finira jamais de nous émerveiller. La lune, source inépuisable de poésie n’a pu être dérobée, et pour cause.

On ne peut s’empêcher d’évoquer ici l’insoumission de l’Abbé Myriel dans Les Misérables de Victor Hugo qui renonce à son argenterie et élève du même coup Jean Valjean au rang d’homme sortant de sa condition d’être traqué.

On entend aussi Georges Brassens dans l’une de ses chansonnettes comme il aimait à les qualifier par excès d’humilité. Dans « Stances à un cambrioleur » où il relate le même type d’évènements, il écrit :

 » Autre signe indiquant toute absence de tare

Respectueux du brave travailleur

tu n’as Pas cru décent de me priver de ma guitare

Solidarité sainte de l’artisanat ».

En d’autres termes, on peut se dire que tant que les voleurs respecteront la lune et les guitares, la poésie a de grands jours devant elle et on peut garder des raisons d’espérer.

Jean Le Goff

9 mars 2013

Bibliographie :
– Le haïku du moine Ryôkan est extrait de l’Anthologie de la poésie classique japonaise. Edition traduite, préfacée et commentée par G. Renondeau. nrf/poésie/Gallimard. Paris 1978. 258 pages.
– Les Misérables publié en 1862. Victor Hugo.
– Stances à un cambrioleur. Georges Brassens. 1972.

4 réflexions au sujet de « HAIKU DU COEUR N° 37 »

  1. Bonjour, Jean
    Merci pour ce billet intéressant à bien des égards! ce haïku n’est pas dénué d’humour..
    On peut aussi citer ce haïku de Buson dans la même veine :

    Une telle lune,
    Même le voleur
    S’arrête pour chanter

    Claudie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s