Du ciel

Merci pour votre lecture.
C’est en effet en relisant la mouette de Tchekhov, que m’est venu ce tercet. Les classiques mènent loin !

Fulgurance

J’ai quelques fois en tête

du ciel mais pas d’ailes

pour le gagner

Voir l’article original

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s