voyage

pour un arbre à poèmes, thème  » le voyage ».

Cahin caha
la verdine va
sans destination.

Amarre rompue
le canot dérive
sans cap sans boussole.

Retour imprévu
la femme du marin
surprise chez le voisin.

Voyage voyage
dans son bastringue
l’éternelle goualante.

J’irai chez vous
je vous le promets
Dieu que c’est loin!

4 réflexions au sujet de « voyage »

  1. La verdine par ce printemps pluvieux passe les frontières. Tant qu’au tziganes leurs violons ne vibrent plus comme dans les romans du XiX ème, mais pour autant leur misère n’a gère changée, alors roule la verdine sous les frondaisons naissantes…..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s