HAIKU DU COEUR N° 176

HAIKU DU COEUR N° 176

 

Sans limite

Puisque quelques oeuvres de Santôka (1882-1840) accompagnent notre été, arrêtons-nous un instant sur une réflexion de cet auteur : « La sagesse est de voir le nouveau de l’ordinaire, en s’accommodant du monde tel qu’il est, ici et maintenant. Il est des trésors cachés dans l’instant présent ».

C’est l’époque des vacances. Pour beaucoup, c’est l’heure d’un séjour dépaysant à la montagne, la campagne ou bien le bord de mer. C’est de cet horizon que je vous adresse ce haïku de Santôka :

me voilà

là où le bleu de la mer

est sans limite

Y a-t-il quelque chose à ajouter ? Pour moi, la réponse est non…

« Il est des trésors cachés dans l’instant présent ».

Jean Le Goff

15 août 2015

Bibliographie :

  • Santôka, zen, saké, haïku. Poèmes choisis et traduits du japonais par Cheng Wing fun et Hervé Collet, éditions Moundarren, Millemont 2003, 136 pages.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s