HAIKU DU COEUR N° 181

HAIKU DU COEUR N° 181

Le moine errant

le calme de la solitude

sur un oreiller d’herbes

loin de mon ermitage

Ryôkan (1758-1831)

Destiné ou tout du moins pressenti pour diriger une communauté zen à la disparition de son directeur, Ryôkan se récuse et prend la route. C’est ce qu’il exprime ici à mots couverts, notamment par l’expression « oreiller d’herbes » qui sera reprise une cinquantaine d’années plus tard par Natsumé Sôseki, qui donnera à l’expression signifiant « voyage », ses lettres de noblesse.

Pour l’heure Ryôkan se retire et arpente les régions montagneuses de l’archipel. Comme bon nombre de grands maîtres du haïku, il affectionne ces chemins de solitude, semés d’embûches quelquefois mais aussi de vivifiantes rencontres.

Ses biographes nous rapporteront sa longue période d’errance solitaire à travers le Japon. Ryôkan s’y exerce à l’introspection, cultive la méditation zazen et découvre avec un oeil d’entomologiste parfois, son milieu naturel.

Il y a fort à parier que le calme de la solitude n’est ici qu’un berceau de réflexion, le zen étant pour Ryôkan, l’expression de l’inaltérable liberté, loin du bruit et de la fureur qui ont le don de l’incommoder. Ce modèle d’existence, non conforme à celui de ses congénères, créera après sa mort un débat et des querelles parmi les hommes lettrés sur l’authenticité de la foi bouddhique de Ryôkan.

Déjà à cette époque « les braves gens n’aimaient pas que … »

Jean Le Goff

19 septembre 2015

Bibliographie :

  • Ryôkan, pays natal ; portrait et haïkus ; poèmes choisis et traduits par Cheng Wing fun et Hervé Collet, éditions Moundarren, 2009, 110 pages
  • Ryôkan, notes biographiques, wikipédia
  • La mauvaise réputation de Georges Brassens
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s