HAIKU DU COEUR N° 188

HAIKU DU COEUR N° 188

Goûter sans impatience

Je mange du raisin

grain après grain –

comme une grappe de mots

Nakamura Kusatao

(1901-1983)

Je ne sais pas si c’est la même chose au Japon, mais j’ai souvent constaté que le haïku dans nos contrées, pêche par excès de quantité plutôt que de qualité. En d’autres termes, la plupart des haïkus publiés sont bons mais … ils sont trop nombreux !

Sans doute n’ai-je plus les facultés de concentration nécessaires – l’âge aidant ? – mais il faut bien avouer que je suis rarement en mesure de savourer un recueil de haïkus d’une seule traite. Avant son terme, je décroche immanquablement, mon esprit s’évade ou reste accroché à la branche d’un de ces tercets. D’autres fois, j’ai le sentiment de ne pas l’avoir totalement apprécié, m’étant laissé aller à interrompre sa lecture.

Le haïku qui précède me semble entrer en résonance avec ces phénomènes ; oeuvre de Nakamura Kusatao (1901-1983), ce tercet souligne de manière subtile et sensuelle, le bonheur d’apprécier les choses sans gloutonnerie.

La poésie se goûte, elle aussi, de cette manière et cette rubrique Haïku du Coeur a aussi pour objet de le rappeler. Haïku après haïku, un autre monde ?

Jean Le Goff

14 novembre 2015

Bibliographie :

  • Haïku du XXème Siècle ; le poème court japonais d’aujourd’hui ; présentation, choix et traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu ; nrf / poésie / Gallimard ; 2007 ; 220 pages.
Publicités

4 réflexions au sujet de « HAIKU DU COEUR N° 188 »

  1. C’est très juste : Le haïku se déguste comme une friandise, pour prendre une petite pause de temps à autre . Il est plus apprécié si l’on en abuse pas…
    l’amateur devra toujours en avoir en réserve .
    Amitiés
    Victorine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s