HAIKU DU COEUR N° 198

HAIKU DU COEUR N° 198

LA FETE DES ETOILES

Les arbres retiennent

leur souffle – les étoiles

se jurent un amour éternel

Nanako Washitani

née en 1923

Nanako Washitani, auteure reconnue au Japon, s’est inspirée d’une légende très populaire tant en Chine que dans l’archipel nippon pour créer ce haïku.

Il était une fois une princesse céleste, La Tisserande, qui se lassait de tisser chaque saison la trame du ciel dans le royaume des dieux. Désertant son lieu de vie magique, elle descend sur terre et y rencontre un gardien de vaches, Le Bouvier, duquel elle tombe éperdument amoureuse. Un couple se crée sous les regards courroucés de l’empereur, bien décidé à reprendre sa fille au piètre bonhomme qui est parvenu à la séduire.

Le monarque parvient rapidement à ses fins, fomentant l’enlèvement de la belle. Bien évidemment le Bouvier part à la recherche de sa dulcinée mais une rivière ample et impétueuse est mise en travers de sa route par l’empereur céleste.

Après bien des pérégrinations et face à l’opiniâtreté du garçon de ferme ainsi que devant le refus obstiné de la Tisserande de se remettre à la tâche, le monarque décide de faire une faveur aux amoureux : une fois par an, ceux-ci seront autorisés à franchir La Voie Lactée pour se retrouver.

Ce sera Tanabata, la nuit de la fête des étoiles. Septième nuit du septième mois, cette fête est célébrée chaque année au Japon le 7 juillet ou le 7 août, célébrant ainsi le triomphe de l’amour face aux puissances maléfiques qui peuvent venir s’interposer.

C’est par cette image réconfortante que nous allons quitter pour quelques temps les auteures japonaises de haïkus. La semaine prochaine Haïku du Coeur entamera une nouvelle série qui nous réservera à nouveau bien des surprises.

Poétiquement vôtre,

Jean Le Goff

23 janvier 2016

Bibliographie :

  • Du rouge aux lèvres. Anthologie. Haïjins japonaises. traduit du japonais et présenté par Dominique Chipot et Makoto Kemmoku. éditions Points 2010. 270 pages.
Publicités

4 réflexions au sujet de « HAIKU DU COEUR N° 198 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s