HAIKU DU COEUR N° 200

HAIKU DU COEUR N° 200

La grande vie

J’ôte mon chapeau –

la nuit bleue

du ciel d’hiver

Katô Shûson

On a coutume de dire que le haïku peut être le résultat, la traduction littéraire, poétique, d’un émerveillement.

Ce tercet de Katô Shûson constitue une illustration de ce point de vue, c’est pourquoi, il m’a semblé correspondre au souhait de faire de ce numéro 200 des Haïkus du Coeur un rappel du caractère essentiel de la poésie japonaise que nous apprécions.

L’auteur de haïku est heureux d’être au monde ou tout au moins il entretient une sérénité que sa plume s’emploie à souligner. La plupart du temps sa philosophie peut se résumer à adopter le monde tel qu’il va et à s’en émouvoir à chaque fois que cela est possible.

La nuit bleue d’un ciel d’hiver offre une beauté mystérieuse. Il ne s’agit en rien ici de vouloir l’exposer ni la décrire, tout juste se contenter de la suggérer et faire en sorte que cette suggestion traduise une admiration à partager.

Je viens de lire La grande vie de Christian Bobin. Le romancier y rappelle que :  » Les livres sont des gens étranges. Ils viennent nous prendre par la main et tout d’un coup nous voilà dans un autre monde « .

Il arrive aussi qu’ils dialoguent entre eux. Dans celui-ci par exemple, l’auteur nous conduit dans la nuit d’une autre manière :  » La nuit. La revoilà la bien-aimée, avec son voile de silence et ses yeux d’encre ». Plus loin, le narrateur confie :  » J’ai commencé mes études dans les livres et je les ai poursuivies dans la lecture des fleurs et des bêtes « .

C’est tout  » l’esprit haïku  » et son entropie pour les êtres et les choses de la nature qui se manifestent ici. Ainsi Christian Bobin amène son lecteur à  » voir la vie au plus près, car c’est bien la voir au plus près que de la tenir sainte, bonne et belle « .

Jean Le Goff

6 février 2016

Bibliographie :

  • Le poème court japonais d’aujourd’hui. Présentation, choix et traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu. nrf / poésie / Gallimard. Paris 2007. 220 pages.
  • La grande vie de Christian Bobin. Editions Folio. Paris 2004. 104 pages.
Publicités

4 réflexions au sujet de « HAIKU DU COEUR N° 200 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s