WAKA DU COEUR N° 220

WAKA DU COEUR N° 220

Un si tendre aveu

Je crains qu’on ne dise

que je vais de fleur en fleur

mais il m’est cruel

de passer sans la cueillir

la belle de ce matin

Murasaki Shikibu

A lire Le Dit du Genji comme nous le faisons depuis ce début d’été, le lecteur se rend très vite compte que les incartades du prince épousent souvent la forme de silhouettes féminines ou exhalent des parfums de belles aux abois.

Le tendre aveu du prince qui ouvre joliment cet article est la flagrante démonstration que l’on a affaire à un homme amoureux. A l’évidence, il emprunte beaucoup au séducteur ; que l’on en juge par cette réflexion :  » Qu’avait-elle donc pour l’obséder à ce point ? se demandait-il toujours et toujours « .

Au livre quatrième intitulé  » La belle du soir « , on le voit au côté d’une créature mystérieuse bien que belle entre toutes.  » Elle se montrait d’une nonchalance à la fois superficielle et docile, dépourvue de profondeur et de sérieux et malgré ses airs d’extrême jeunesse, elle n’était pas sans avoir une certaine expérience des choses de ce monde « . Ajoutons qu’elle ne se livre qu’avec retenue au point de laisser planer des doutes sur son identité.

La récitante nous précise qu’ils échangeaient de longs regards dans la lumière crépusculaire et la femme en dépit des appréhensions que suscitait pareille aventure en oubliait toutes ses peines. Il semblerait que le Prince soit en situation d’étancher sa soif … Patatras…

L’idylle va s’avérer de courte durée. La belle meurt bientôt dans son sommeil, comme submergée par ses émotions à moins que des esprits vénéneux soient venus planer autour d’elle.

Dès lors, le Prince est livré au plus sombre désarroi.

Jean Le Goff

2 juillet 2016

Bibliographie :

  • Le Dit du Genji de Murasaki Shikibu aux éditions Verdier. Paris 2011. 1460 pages.

Publicités

Une réflexion au sujet de « WAKA DU COEUR N° 220 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s