HAIKU DU COEUR N° 232

HAIKU DU COEUR N° 232

NUAGES D’AUTOMNE

En une seule nuit

les feuilles se sont espacées…

Nuages d’automne

Nanako Washitani

née en 1923

Comme nous l’avions annoncé, nous revenons dès cette semaine au haïku proprement dit et délaissons pour un temps le (très) classique waka, son ancêtre. Ce tercet qui nous aidera, j’en suis sûr, à goûter les couleurs de l’automne est le premier d’une série qui va nous permettre d’explorer les oeuvres d’auteurs japonais contemporains.

Le 23 janvier dernier, nous avions sélectionné un autre haïku de Nanako Washitani, haïjin japonaise contemporaine et qui mettait en scène à nouveau le ciel et les arbres. Preuve sans doute, qu’à vouloir fixer l’instant présent, la plume de chaque poète cultive ses domaines de prédilection.

Doté d’un style qui appartient à chacun et se manifeste quand bien même la forme poétique est d’une éclatante brièveté, le haïjin arrête son crayon sur un faisceau d’images qui à la longue le caractérise.

Pour l’heure, nous dit Nanako Washitani, il y a tout lieu de lever les yeux au ciel : les feuillages deviennent chaque jour un peu plus clairsemés. Les balades en sous-bois vont revêtir un nouvel attrait : les nuages, ces merveilleux nuages…

Jean Le Goff

24 septembre 2016

Bibliographie :

  • Anthologie : Du rouge au lèvres; haïjins japonaises ; traduction et présentation de Dominique Chipot et Makoto Kemmoku ; éd bilingue ; Poésie / Points ; Paris 2010; 270 pages.

Publicités

Une réflexion au sujet de « HAIKU DU COEUR N° 232 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s