HAIKU DU COEUR N° 237

HAIKU DU COEUR N° 237

Courte-échelle vers l’au-delà

Bientôt

l’homme posera une échelle

contre la Voie lactée

Yoshida Tôshirô

Est-ce véritablement un haïku qui vous est présenté ici ? Les puristes répondront par la négative et d’ailleurs, comme la plupart du temps, il suffit de poser la question pour que le doute s’installe. Mais qu’importe, l’expression de toutes manières, a pour avantage d’ouvrir magistralement le champ de la poésie. Cette poésie-là fait rêver et nous élève par son langage simple vers les hautes cimes d’un ailleurs improbable et qui ne manque pas de nous interpeller.

Qui ne s’est jamais posé la question de qui sommes-nous dans cet univers si étrange de par notamment son immensité ? Avons-nous échoué dans un recoin d’une galaxie avec pour ambition de guetter les échos hypothétiques aux limites de notre capacité à entendre tout en dégradant quasi-aveuglément notre environnement immédiat ?

C’est à de telles questions en particulier que l’échelle de ce tercet tente de répondre. Le poète extrapole ici sur un avenir que l’on croit irréel mais qui cependant avance inexorablement. Au jeu de la conquête des planètes nous sommes toujours en retard sur la réalité du moment. Dès lors, il est licite de tout imaginer. Le poète nous aide dans cette entreprise, avec humilité et humour, lui qui sait mieux que personne que rester les pieds sur terre n’empêche en rien de cheminer la tête dans les étoiles.

Jean Le Goff

29 octobre 2016

Bibliographie :

 Haïku du XX ème Siècle. Le poème court japonais d’aujourd’hui. Présentation, choix et traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu. Nrf / Poésie / Gallimard. Paris 2007. 220 pages.

Publicités

2 réflexions au sujet de « HAIKU DU COEUR N° 237 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s