traces angevines

Dans la ruelle
de l’Hôpital des Pauvres
un couple enlacé

Reflets saturés
sur l’apothicquairerie
vitraux modernes

Image

Bocaux alignés
et armoires à emplâtres
⎯remèdes miracles

Le Chant du Monde
l’Oeuvre du Maître écrite en
Grammaire de points

Sur un banc du square
maxipacks de bière vides
⎯dimanche matin

Au pied du château
un car d’Estonie vide
chauffeur endormi

Surgis de nulle part
trois motards cuirassés
scrutant les douves

Jardin de simples
sous les remparts de schiste
et rosiers d’Anjou

Motifs au pochoir
taggés en douceur ⎯ombres
sur le tuffeau blanc

Un randonneur passe
sèche-linge déglingué
en bandoulière

Haïkou !! Haïkou !!
le coucou s’invite
à la réunion