HAIKU DU COEUR N° 61

Revenir à Fukushima

La Revue des Deux Mondes, présentée comme le périodique le plus ancien d’Europe – elle est née en 1829 – publie ce mois-ci une interview de Madoka Mayuzumi dans un article intitulé  » Haïku : le chant du silence « .

Dans l’introduction signée Aurélie Julia, il est indiqué que Madoka Mayuzumi « fréquente l’art du haïku depuis sa plus tendre enfance : son père l’initia très tôt à la rhétorique minimaliste ». Elle est l’auteur d’un recueil publié en français récemment et qui a pour titre Haïkus du temps présent.

Au cours de l’entretien, elle mentionne que « les Japonais ont appris à confier leur vie et leur destin à la nature ». Ainsi par cette forme d’expression qu’est le haïku, celui-ci « présente l’existence d’une fleur, mais ne décrit pas sa beauté ». Conjointement, le haïku consiste à « saluer une petite vie dans notre petite vie ; aux yeux de l’univers, l’existence d’une violette est toute aussi importante que celle de l’homme. »

Pour illustrer ce propos Madoka Mayuzumi nous rappelle que des milliers de Japonais ont tout perdu lors du tsunami de 2011. « Or le soir de la catastrophe, ils commencèrent à composer des haïkus. La poésie leur donna la force de vivre ».

Le projet littéraire de la poétesse est de procéder en ce moment à la collecte de compositions anonymes réalisées dans le contexte de catastrophe.

Elle nous livre l’un de ces haïkus :

Je me retrouve dépouillé
Seul avec mon corps
Un vent parfumé souffle

et indique dans un commentaire que : « Avec l’écriture, l’auteur vit une purification, un renouveau », il s’inscrit pleinement dans le cycle de la nature, aussi tragique qu’il puisse apparaitre. Sa pensée l’a transporté à un autre niveau que la catastrophe elle-même.

Jean Le Goff

8 juin 2013

Bibliographie :

Le haïku ou le chant du silence. Article-interview de Madoka Mayuzumi réalisé par Aurélie Julia. Revue des Deux-Mondes. Juin 2013

Haïkus du temps présent. Madoka Mayuzumi. Editions Picquier. Paris 2012. 184 pages.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s